Architecture de la foule - La foule non humaine

Studio de projet des Master 1 & 2 - ENSAB Rennes - 2020/2021

Antrain. Galerie de la mémoire

Projet de Charlotte Sanouiller

L'ARCHITECTURE DE LA FOULE

La foule non humaine - 2020/2021

Studio de projet - ENSAB Rennes

Master 1/2

Encadrants responsables

Can Onaner avec Valerian Amalric,

Mathilde Sari et Henri Bony

Labo photo : Emmanuel Groussard

Antrain. Galerie de la mémoire

Charlotte Sanouiller

La foule, dans sa déambulation anarchique, laisse des traces sur son passage. Le passage du temps peut laisser derrière lui une foule d’architectures qui marque les époques et les générations dans leur pérennité. Hors certains actes de nature humaine et qualifiés de crimes contre l’humanité portent atteinte à ses foules élancées, monumentales, dans le paysage des villes. Une foule de cultures sont alors attaquées et des foules d’individus originaires d’horizons divers sont profondément marqués par ces attaques, ces bombardements, ces pillages à répétition. A travers ce projet, il s’agit d’importer sur un nouveau site un ensemble d’architectures partiellement détruites lors de ces édifcides.

J’ai voulu sanctuariser la mémoire d’un patrimoine culturel commun et créer le lieu de la catharsis face au confit : faire foule d’architectures, plus vivantes qu’elle ne l’ont été avant que le travail du temps sur ses surfaces ne soit violemment interrompu. Les conserver tout en laissant le temps faire comme le temps fait cicatriser les blessures. C’est un projet de creusement du sol et d’enfouissement.

Une empreinte est laissée non loin de la rue d’Antrain. Une rue de Rennes, elle même marquée par l’Histoire : la libération des civils lors de la seconde guerre mondiale.

A travers ce projet, ce temple excavé, l’espace est rempli par une foule de culture, une foule de ruines, de vestiges, de poussière, de plantes grimpantes qui grouillent comme le font les souvenirs de ces architectures du passé : une mémoire vivante.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/13